Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 01:33


Pendant que les guinéens de toutes tendances confondues d’une part et le monde entier d’autre part, travaillent d’arrache-pied pour trouver une solution à l’enlisement politique sans précédent que connait aujourd’hui notre pays, le President Dadis et les membres du CNDD continuent encore à maltraiter, arbitrairement arrêter les militants des forces vives en occurence ceux du RPG.


En effet, dans le cadre de leur combat désespéré de s’aggriper à un pouvoir qui leur a totallement échappé, les membres du CNDD continuent inlassablement de forcerl’organisation de manifestations populaires et de soutien au President Dadis Camara.


C’est pourquoi, Monsieur Bouna Keita, membre du CNDD et par ailleurs heureux propriétaire de la socité aurifere Aredor qui lui été indument octroyeée par le Capitaine Dadis, a cru bon d’organiser une manifestion de soutien au CNDD à BANKORO.


Comme à l’accoutumée, il n’est point besoin d’étaler ici le mililitantisme politiquement combatif et inexorable de la population de cette region qui a toujours su s’elever contre des manoeuvres de diversion et d’intimidations dont elle a toujours été victime du regime dictactorial de Conte a celui non moins dictactorial du Capitaine Dadis.


S’opposant à de tels actes d’intimidation de la part de Bouna Keita qui, entre autres, figure sur la tristement célèbre liste des Persona non grata de la communité internationale, des militants du RPG notamment trois membres de la Section- Banankoro viennent de faire l’object d’arrestations abitraires et ce avec la main forte du sous-pefet de Sibiri Baro.


Ces membres du RPG-Bankaro arbitrairement mis aux arrets sont entre autres : 

  • Moussa Camara alias Diego- Sécrétaire Général de ladite section
   • Kerfala Camara alias yalas- Secretaire Administratif
   • Sidiki Coulibaly- Secretaire l’organisation


Nous adressons donc un appel à l’opinion nationale et internationale car la vie des personnes précitées et bien d’autres que l’on n’a pu mentionner ici , se trouvent dans les mains du CNDD en l’occurence de Mr Bouna Keita et dudit Sous-prefet. Nous leur rendons donc personnellement responsables de tout ce qui pourrait arriver aux personnes illégalement détenues. Parce que s’il existe une activite dans laquelle excelle aujourd’hui le CNDD et son clan, c’est bien la tendance à museler voire eliminer toutes personnes qui gênent.


Ils se trompent d’ailleurs lourdement car le combat constant du RPG et de son leader Alpha Conde depuis plusieurs décennies pour l’instauration d’une véritable alternance démocratique en Guinee ne faiblira jamais.


Londres, le 31 Octobre 2009

Par Namory Camara
RPG-Grande Bretagne

Partager cet article
Repost0

commentaires