Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

/ / /

Le Forum des Forces Vives après avoir pris connaissance, avec beaucoup d'intérêt, des conclusions des travaux de la Commission paritaire Ad' Hoc, et après un examen objectif de la situation nationale déclare:

-
Le Forum des Forces Vives adhère aux conclusions du rapport de la Commission Ad' Hoc concernant la tenue de l'élection Présidentielle en Janvier 2010 et législatives en Mars 2010 ;

-
Cependant, le Forum des Forces Vives de Guinée constate avec regret que l'absence de volonté politique des autorités officielles est l'une des causes principales du retard enregistré dans la mise en œuvre du chronogramme officiel, accepté et publié en Mars 2009, en en faisant alors un instrument du CNDD et du Gouvernement ;

- Le retard de quatre mois mis dans le décaissement de la première tranche de la contribution de l'Etat Guinéen a conduit à un blocage du processus d'enrôlement des électeurs, provoquant du coup un quasi enlisement de l'ensemble du processus de la transition. Par ailleurs, à ce jour la décision officielle nécessaire pour entreprendre l'enrôlement des Guinéens de l'extérieur n'est toujours pas prise ;

- Le CNT, dont la mission est la révision de la Loi Fondamentale et l'amendement du Code Electoral, devait être installé au mois de Mai 2009, suite aux engagements pris auprès des Forces Vives et de la communauté Internationale. Cet organe essentiel dans la conduite les élections dans les conditions requises n'a pas encore vu le jour. Nous regrettons à cet égard le non respect de l'ordonnance préalablement adoptée par les Forces Vives et signée par le Chef de l'Etat le 27 Juillet 2009, avec une composante de 163 membres ;

- Sur le plan politique le Forum des Forces Vives se félicite de la confirmation des engagements pris par le Président Moussa Dadis Camara devant l'opinion publique nationale et internationale, que ni lui, ni aucun membre du CNDD et du gouvernement ne seront candidats aux prochaines élections présidentielles et législatives et l'invite à se démarquer nettement des Forces qui tentent de s'opposer au bon déroulement du processus de transition.

- Ces scrutins sont cruciaux pour l'avenir de la Guinée. Leur bonne tenue permettra l'alternance démocratique, seule voie possible et susceptible de promouvoir un développement durable du pays et l'épanouissement de ses populations.

- Dans ce contexte, la neutralité du CNDD, de son Président et du gouvernement est une condition sine qua non pour l'organisation d'élections libres, transparentes, crédibles et inclusives pour l'avènement en Guinée, d'une véritable démocratie. C'est aussi et surtout la condition pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité.

Or , il est à noter que dans les plus hautes sphères de l'Etat en général et du CNDD en particulier, des agissements devenus récurrents et incohérents avec les discours prononcés publiquement dénotent d'un manque évident de volonté politique de mettre fin à la transition dans les conditions définies de manière consensuelle par toutes les parties impliquées dans le processus.

Le Forum des Forces Vives invite le CNDD et le gouvernement à mener avec vigueur et sans délai les actions identifiées dans le rapport de la Commission Paritaire Ad' Hoc dont les dates de début pour certaines sont déjà dépassées. La mise en place de la commission de suivi est l'une de ces actions prioritaires.

Les Forces Vives expriment leur totale solidarité aux coordinations régionales pour leur engagement en faveur de la consolidation de la paix et le renforcement de la cohésion nationale. Leur participation à toutes les instances identifiées pour mener à bien la transition ne peut être remise en cause.

Le Forum des Forces Vives de Guinée lance un vibrant appel à ses différentes composantes pour une unité sans faille, en vue d'accélérer la mise en œuvre d'une transition pacifique et apaisée. Face aux enjeux en cours, les forces vives de Guinée appellent l'ensemble des citoyens et citoyennes à défendre avec force et responsabilité les idéaux démocratiques.

Conakry le 18 Août 2009

Pour le Forum des Forces Vives de Guinée

Les Portes Paroles

Hadja Rabiatou Sérah Diallo
Jean Marie Doré

Partager cette page

Repost0