Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 16:29


Question
:


 - (Au regard des accusations contre les services secrets français, pouvez-vous confirmer que la voiture de l'ambassadeur de France en Guinée a été fouillée par la police guinéenne ?)

- (Quelle est votre réaction aux accusations de M. Chérif contre Bernard Kouchner à qui il est reproché d'avoir "actionné" M. Chambas pour qu'il "déstabilise la Guinée", après avoir reçu à Paris l'opposant guinéen Alpha Condé. Confirmez-vous d'autre part que la voiture diplomatique de l'ambassadeur français a été contrôlée lundi par des militaires près de l'aéroport de Conakry, dans le cadre des recherches menées pour retrouver Toumba ?)


Reponse :

Je vous confirme que, lundi 7 décembre, alors qu'il se rendait à l'aéroport de Conakry avec son épouse, le véhicule de notre ambassadeur a été stoppé par un contrôle de sécurité.

Les personnels de sécurité présents ont intimé l'ordre à notre ambassadeur d'ouvrir les portes et le coffre du véhicule, ce à quoi le représentant de la France s'est refusé.

Notre ambassade a officiellement protesté auprès du ministère des Affaires étrangères guinéen contre ces manières de procéder et contre ce qui constitue une tentative délibérée de violation de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques.

S'agissant de la deuxième question, comme nous l'avons déjà dit, nous ne souhaitons pas perdre de temps en polémiques stériles avec quiconque, ni perdre de vue les priorités et les attentes du peuple guinéen.

Les objectifs de la communauté internationale restent les mêmes :

1. une transition pacifique et démocratique;

2. la tenue rapide d'élections libres et démocratiques;

3. la poursuite de la recherche des coupables du massacre du 28 septembre dernier. Nous attendons à cet égard le rapport de la commission d'enquête internationale qui a récemment séjourné en Guinée dans ce but.

Dans ce contexte, nous ne nous interdisons, bien au contraire, aucun contact, que ce soit avec les représentants des Forces vives, avec nos partenaires africains ou avec nos partenaires européens et américains. Je vous rappelle à cet égard que Bernard Kouchner s'est entretenu de la crise guinéenne lundi 7 décembre avec le Secrétaire général des Nations unies.

S'agissant des responsables de l'opposition guinéenne, il n'y a aucune rencontre secrète. Les personnes qui sont reçues par le ministre le sont officiellement. Ainsi, par exemple, le ministre a-t-il reçu MM. Diallo et Condé, présents à Paris./.

Partager cet article
Repost0

commentaires