Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 07:56

1172560521026.jpg
Lettre ouverte au Général Sékouba Konaté Président  par Intérim Ministre de la Défense Nationale.

Monsieur le Président par intérim

Le Mouvement social guinéen se fait le devoir de vous adresser la présente pour appeler votre haute attention sur un certain nombre de préoccupations qui assaillent actuellement notre pays :

1. De l’état de santé du président de la République,

Depuis le 04 Décembre 2009, date à laquelle le président Moussa Dadis CAMARA a été évacué au Maroc suite à la tentative d’assassinat du 03 Décembre 2009 contre sa personne, le peuple de Guinée n’a reçu aucune information fiable sur son état de santé.

Ce manque de respect manifeste à l’endroit du peuple, est une situation inacceptable qui crée un malaise alimenté par des déclarations sans fondement médical de quelques membres du Gouvernement et de la RTG. L’état de santé du chef de l’Etat est une préoccupation majeure qui ne doit pas être occultée par des déclarations fallacieuses ; c’est pourquoi, nous tenons à être édifiés sur la vraie situation de son bulletin de santé.

2. De la redynamisation de l’administration et l’accélération du processus de la transition

Depuis votre discours du 23 Décembre 2009, le mouvement social guinéen reste sur sa faim quant aux actes concrets relatifs à la redynamisation de l’administration guinéenne ainsi qu’à l’accélération du processus de la transition.

3. De la Sécurisation des populations

Une autre préoccupation du mouvement social guinéen, est la multitude de barrages qui foisonnent les routes nationales. En effet, ces barrages au lieu de sécuriser la population, sont utilisés par les hommes en tenues pour arnaquer et indisposer les citoyens. En outre, le mouvement social guinéen déplore la dégradation de la sécurité à l’échelle nationale : brigandages, arnaques, vols, crimes etc..-

Le mouvement social guinéen vous demande également la fermeture dans les meilleurs délais du camp de formation des milices à Kalèya, la levée pure et simple des barrages et la sécurisation effective de la population.

4. Du Coût de la vie

Le mouvement social guinéen est au regret de constater que le guinéen n’arrive plus à se nourrir décemment, à se déplacer et à se soigner correctement ; tout ceci est du à la cherté de vie conséquence de la dépréciation de notre monnaie.

Monsieur le Président par intérim, le mouvement social guinéen vous lance un appel solennel pour la résolution effective des préoccupations. Le peuple de Guinée souffre c’est une évidence, vos compagnons et vous en êtes conscients.

Face à cette situation, le mouvement social guinéen vous demande de prendre toutes vos responsabilités pour une sortie de crise rapide et paisible faute de quoi, il se verra dans l’obligation de déclencher des actions de protestations pacifiques et ce, à compter du 05 Janvier 2010.


Conakry, le 29 Décembre 2009
Pour le mouvement social guinéen


Ont signé :

1. Les huit Centrales Syndicales : CNTG-USTG-ONSLG-UDTG-SIFOG-CGSL-UGTG-CGTG

2. Le Conseil national des organisations de la société civile Guinéenne CNOSCG

3. La Confédération Patronale des Entreprises de Guinée CPEG.

Partager cet article
Repost0

commentaires