Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 11:52

 sekouba.jpg
Sékouba Konaté, la fausse solution ?
- Numero deux de la junte, le général Sékouba Konté est en stéréo entre Paris et Washington mais n'a qu'une envie : boire sa bière tranquille...Analyse.

  A l'heure où le capitaine Mousa Dadis Camara se faisait "flinguer", le 3 décembre, par son aide de camp, le lieutennant Aboubacar Toumba Diakité, un médecin militaire, malinké, originaire de la ville de Mandiana (en Haute-Guinée), le ministre guinéen de la défense, le général Sékouba Konaté, numero deux de la junte, était en villégiature à Beyrouth (Liban). Selon nos informations, Konaté s'était fâché avec Dadis, 26 septembre, deux jours avant la tuerie du stade contre l'opposition.Il n'était pas d'accord avec le chef de la junte sur un tout autre sujet : la répartition du "cadeautage" régional du président : 1 milliard FG à Labé, 200 millions FG à Mamou et 200 millions également à Kankan, fief de Konaté. Mais le général, qui a déjà laissé le "petit" prendre le pouvoir le 23 décembre 2008, n'a pas l'intention d'assurer autre chose que l'interim. Il est surtout actuellement marri d'avoir ses comptes bloqués à l'étranger, comme tous les membres du CNDD (Conseil national pour la démocratie et le developpement).

  Paris et Washington le pressent de prendre le pouvoir pour preparer la transition civile. En vain.Ses proches affirment qu'il ne fera rien tant que la situation médicale de "Dadis" ne sera pas clarifiée. Konaté s'est d'ailleurs installé à la base aérienne et non avec le BATA (Bataillon autonome des troupes aéroportées) dont il était patron au Camp Alpha Yaya.

  De père malinké (un ancien officier du temps du président Sékou Touré) et d mère métisse "libériano-forrestière", Sékouba Konaté dont l'épouse est peulh tente de maintenir un équilibre précaire avec les Forestiers au sein du CNDD. Pour contrer le ministre de la sécutité présidentielle Claude Pivi "Coplan" (Forestier d'ethnie Toma), il a promu Issa Camara au poste de ministre de la defense. Parmi ses autres proches : le chefd'état-major, Abdourahamane Sano; le commandant du BATA, Boundouka Condé; et le chef d'état-major de l'armée de terre, Oumar Kaba; ainsi que d'autres officiers à des postes-clés formés par les Rangers américains.

LA LETTRE DU CONTINENT

Partager cet article
Repost0

commentaires