Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 16:10

  
  Le Médiateur Blaise Compaoré, après consultation du Président en exercice de la CEDEAO, rencontre demain les forces vives, pour leur présenter sa feuille de route, sa synthèse qui devait servir de base aux négociations, qui s’avèrent compliquées, vu que le CNDD préfère jouer avec le feu, au lieu de penser à l’intérêt de la Guinée.

 

  Après le refus tacite de voir la communauté internationale, mettre en place une commission d’enquête internationale, pour faire la lumière pour une fois en Guinée, sur des atrocités commises à l’endroit en particulier des femmes, violées, humiliées, et pour certaines assassinées par la suite, en créant sa propre commission, pour selon le Capitaine Dadis "rechercher les auteurs des atrocités", - des atrocités commises par sa propre garde rapprochée dirigée par son aide de camp (Toumba).

Mais de qui se moque-t-on ?

 

  Et surtout que le provocateur du CNDD, le dorénavant Colonel Moussa Kéita, et  Alpha Kabinet Doumbouya (RTG), redoublent les attaques sur les forces vives et les membres du GIC-GUINEE, le dernier a déjà fait ses preuves sous Conté, et possède une expérience de la manipulation, intimidation, dans la diffusion de la peur de l'autre, et des incitations à la division ethnique cette fois-ci, confectionnant des costumes de raciste pour tel leader, de voleur pour un autre, de vieux assoiffés de pouvoir…, le Capitaine l’a préféré à la copie Ibrahim Ahmed Barry, maitre de cérémonie de pratiquement tous les Dadis show, malgré sa maitrise à la perfection de la désinformation, et la négligence délibérée de toute activité des forces vives dans les informations.

 

 

  Les compliments et les superlatifs sont devenus aux yeux du Capitaine Dadis inefficaces.

   Le colonel Moussa Kéita vient de franchir une autre étape, mais sa provocation à laquelle les guinéens sont maintenant habitués, vire à incitation à la division ethnique ; je le cite certains disent que c’est leur tour, et pense ainsi que les guinéens vont prendre cette remarque, pour un propos de la haute guinée, parce qu’il vient de la haute Guinée.

 

NON,NON! MOUSSA KEITA, VOS PROPOS NE REPRESENTENT QUE VOUS ET PERSONNE D’AUTRE, ET CETTE FACON POUR LES MEDIOCRES DE LA POLITIQUE D’ETHNICISER LES PROBLEMES, POUR RASSEMBLER SON ETHNIE AUTOUR DE SOIT, LES GUINEENS LA REJETTENT.


Ecoutez Moussa Keita :

 

Partager cet article
Repost0

commentaires