Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 22:44

minul.jpg
La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies au Libéria, Ellen Margrethe Ellen Loj, et Mme Linda Thomas Greenfield, ambassadrice américaine, se disent impressionnées de la ré-émergence de Lofa Country de la guerre à la production agricole, mais ont averti les Libériens à rester en dehors du conflit volatil en Guinée.

Après une visite du comté récemment, les deux diplomates ont déclaré aux journalistes lors d'une conférence de presse à Voinjama, une localité située à environ 280 kilomètres au nord de Monrovia, la capitale; que Lofa recolle les morceaux après la guerre, avec un importante place à l’agriculture. Mais elles ont noté que les routes dans le comté, un épicentre principal de la guerre en raison de ses liens géographiques et autres, avec la Guinée et la Sierra Leone, demeurent un problème.


"Lofa County a fait de grands progrès" ajoute Margrethe Ellen Loj; "Il ne peut y avoir de paix sans développement et pas de développement sans paix" poursuit-elle.


Elle indique que "la frontière est surveillée, surveillée de très près", et que la MINUL avait intensifié ses patrouilles le long des frontières du Libéria avec la Guinée. Elle a cependant exhorté les dirigeants communautaires à participer à décourager les aventures en Guinée, et que la sécurité locale, avec leurs connaissances de la région et les langues, devrait travailler avec la MINUL à assurer la sécurité.


La diplomate américaine, Mme Linda Thomas Greenfield a répété que les libériens doivent rester en dehors du conflit Guinée tout en se félicitant de l'hospitalité des gens du comté de Lofa.


Elle a rappelé que Voinjama, la capitale du comté, était «une ville fantôme» en 2004, mais qui a de nouveau rebondi, avec beaucoup de retour des camps de réfugiés. 

Décidement la Guinée ne cesse pas de préoccuper les voisins, notamment le Liberia.

Partager cet article
Repost0

commentaires