Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 12:25

 NGR.gif
La Nouvelle Génération pour la République (NGR) fidèle à sa politique pacifique, rejette l’usage de la violence sous toute forme pour accéder ou se maintenir au pouvoir. Consciente de la nécessité de préserver l’unité nationale pour la construction de notre patrie, elle manifeste son indignation et condamne vigoureusement les répressions militaro-politiques qui ont suivi l’attentat manqué du 03 Décembre 2009. La NGR demande à tous les acteurs de la vie politique à œuvrer afin de cultiver la paix et la réconciliation nationales et surtout privilégier l’intérêt supérieur du peuple meurtri qui croupit dans la pauvreté et la malnutrition. La NGR demande solennellement au CNDD et autorités à prendre leurs responsabilités afin d’éviter des actes portant atteinte à la cohésion nationale ; actes tels que :

1. La torture et le matraquage des populations sous prétexte qu’elles seraient impliquées dans l’attentat du 03 Décembre 2009 ;

2. La diffusion sur les medias de propos démagogiques, haineux qui incitent à la division et à la destruction de la cohésion nationale ;

3. Les spéculations et accusations à tendance politico-militaires de nature à faire basculer le pays dans le désastre, entrainant règlements de compte, insécurité et exacerbation des maux de nos populations.

Cette demande est sans complaisance quand aux atteintes aux droits humains et à la justice. La NGR invite le CNDD et le gouvernement à considérer l’intérêt du peuple guinéen, et prendre du recul afin de bien gérer cette période cruciale de la vie de notre nation.

La NGR est convaincue que les négociations de Ouaga doivent être accélérées, et que cette période de transition ne relève pas d’une seule personne ou entité mais de toutes les parties impliquées. La sortie de crise et le retour rapide à l’ordre constitutionnel sont les vœux ardents du peuple Guinéen épris de paix et de justice.

En outre, nous encourageons le gouvernement à mettre efficacement à contribution les institutions judiciaires de la république dans la résolution des conflits et contentieux. En observant le climat actuel de notre pays, l’on a l’impression d’être dans une république bananière où la raison du plus fort est la meilleure. Nous réitérons une fois de plus que les militaires doivent retourner dans leurs casernes et ne s’occuper principalement que de la sécurité et de l'intégrité du pays.

Que Dieu protège notre patrie la Guinée

La Nouvelle Génération pour la République (NGR)

Partager cet article
Repost0

commentaires