Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 09:26


CONAKRY - Le chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara, opéré au Maroc après avoir été blessé à la tête par son aide de camp jeudi, "reconnaît son entourage" mais "ne peut pas encore communiquer", a déclaré  Alexandre Cécé Loua, ministre guinéen des Affaires étrangères interrogé par RFI à Rabat.

"J'ai vu le président Dadis, il reconnaît son entourage", a assuré le ministre, dans une interview téléphonique diffusée  par Radio France internationale ce matin (RFI).

A la question "est-ce qu'il est en mesure d'avoir des conversations?", le ministre a répondu: "non, pas pour le moment. Sur les conseils des médecins, il ne peut pas encore communiquer".

"le président Dadis a subi une intervention chirurgicale d'un traumatisme crânien et les suites opératoires sont très favorables, son état n'inspire pas d'inquiétude", avait auparavant déclaré Cécé Loua.

Pourtant, Idrissa Chérif avait affirmé vendredi, que le capitaine Moussa Dadis Camara ne souffrait que "d'une éraflure à la tête". "Aucune balle n'a pénétré son corps. Il n'y a qu'une éraflure à la tête. Il marche et parle normalement.

Décidement ce n'est pas que la violence et l'amateurisme qui singularisent ces militaires, le mensonge, la manipulation, l'intimidation, tout est bon pour confisquer le pouvoir.

Le ministre n'a pas souhaité évoquer une date pour un éventuel retour en Guinée du capitaine putschiste: "je ne saurais vous le dire, son état évolue sûrement, ce qui me fait dire qu'il pourra s'adresser à la nation, mais je ne peux pas vous dire maintenant à quel moment. Ce que je sais, c'est que sa vie est hors de danger", a-t-il insisté.

A la question "est-ce que les médecins évoquent d'éventuelles séquelles?", il a répondu: "Pas pour le moment. Peut-être qu'ils vont nous le dire plus tard. Mais, pour le moment, on ne nous l'a pas encore dit. Ce qui est sûr, c'est qu'il évolue bien".

Le ministre s'était montré nettement plus rassurant dans une interview accordée à la télévision d'Etat guinéenne et diffusée dimanche. "le chef de l'Etat se porte bien" et "dans les deux ou trois jours qui viennent, il pourrait éventuellement adresser un petit message à la Nation", avait-il dit.

Le chef de la junte a été opéré à Rabat d'un "traumatisme crânien", avaient affirmé dimanche les services de santé des Forces armées royales marocainesé, assurant que son état de santé n'inspirait "pas d'inquiétude".

A suivre.
afp...




Partager cet article
Repost0

commentaires