Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 00:30

Monsieur Kouyaté après avoir participé à la prise de décision de ne pas se rendre au palais, nous n’avons pas compris votre message en vous y voyant; même si vous soutenez que le respect du chronogramme ne sera pas possible.

 

      Ce que personne n’arrive à saisir, aucun des principaux partis politiques, ni les syndicats, encore moins la plus part des membres du GIC-GUINEE, personne que vous, ne trouve que les élections ne peuvent pas se tenir cette année, sauf certains qui tournent autour du CNDD et qui pensent encore que la Guinée va continuer à accepter ce qu’elle a toujours connu, la répression, l’exil de ses fils… 

      C’EST FINI. TERMINE.

     
Vous imaginez la tournure qu’aurait pris ce spectacle, si les forces vives étaient dans cette salle au moment où les jeunes ont rétorqué 2009, 2009… à ceux qui projetaient imposer devant la télé et la communauté internationale que le REPORT EN 2010… est une volonté populaire, une réclamation des guinéens.


     
Le président DADIS a d’ailleurs évoqué une manipulation orchestrée par les forces vives, et qui ne « sont même pas là » disait il.


     
Nous ne comprenons pas vos intentions dans la transition, d’autant qu’au vu de votre parcours dans la deuxième république, et même peu sous le PDG à l’ambassade de Guinée en Côte d’Ivoire en qualité de Premier secrétaire, nous avons toujours cru que le contact avec l’extérieur aurait influencé votre regard sur l’attente de la Guinée de 2009

      Ce n’est pas parce que votre formation politique manque encore d’une implantation réelle sur l’ensemble du territoire, que vous devez passer par ce type de publicité; et ce egalement pour gagner le temps de la faire connaître, et l’implanter suffisamment avant une eventuelle élection, ce n’est pas fair-play monsieur Kouyaté.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires