Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 13:13

CENI.jpg
La rencontre convoquée par la CENI, pour informer les forces vives de l’état d’avancement des travaux du processus électoral, s’est terminée dans une confusion provoquée par le fameux bloc des forces patriotiques de Guinée, déterminé après l’échec de son projet de pousser au maintien du capitaine Dadis au pouvoir; à faire barrage à la tenue des élections dans le cadre de la mise en oeuvre des accords de Ouagadougou; les fameux démagogues dont parle le général Sékouba Konaté cherchent à retarder le processus.

La CENI a profité de cette rencontre pour demander aux partis politiques de s’impliquer davantage, afin que nous restions dans le délai fixé par les accords de Ouagadougou, "la rencontre vise aussi à donner aux politiques de notre pays, des informations sur l’évolution actuelle du processus électoral,…nous sommes dans la dynamique de très bientôt afficher les listes électorales provisoires sur l’ensemble du territoire national, sur les 924 commissions administratives de révision des listes électorales (CARLE)"indique Pathé Dieng, directeur des opérations de la CENI, mais ajoute-t-il, "c’est une opération qui ne peut pas se faire, sans un accompagnement des partis politiques".

Mais pourquoi les débats ont été interrompus, et la réunion reportée ? Sommes-nous partis encore sur des blocages pour retarder les élections ?  A voir

Suivez :

Partager cet article
Repost0

commentaires