Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 22:07

 
Le procureur adjoint de la Cour Pénale Internationale (CPI)  Mme Fatou Bensouda, après un séjour de trois en Guinée, du 16 au 19 février 2010, et dans le cadre de l’examen préliminaire sur les massacres du stade du 28 septembre 2009, a donné ce vendredi une conférence de presse.

Elle a rappelé que « la Guinée est signataire du statut de Rome depuis le 08 septembre 2000, qu'elle a ratifié le 14 juillet 2003, et que par conséquent, la CPI est partie intégrante du système judiciaire guinéen », donc impossible à priori de se déclarer incompétente, mais à ce niveau aussi, il est très important de rester concentré, contre toute tentative de la justice guinéenne, connue pour son incapacité et sa corruption, et totalement inféodée au pouvoir politique, de bâcler la poursuite des auteurs des crimes contre l’humanité du 28 septembre 2009, et les jours suivants, et dont le seul objectif serait de poser des obstacles à un examen sérieux de ces violations graves par la CPI.

"En tant que procureur adjoint de la CPI, je retiens de cette visite le sentiment que des crimes contre l'humanité ont été commis, c'est un traumatisme pour toute la Guinée, tous les voisins de la Guinée, pour toute l'Afrique, et pour l'ensemble de la communauté internationale, mais la Guinée peut devenir un exemple si la Guinée juge les principaux responsables de ces crimes atroces, cela servira la paix et la réconciliation en Guinée" a délaré Mme Fatou Bensouda.

Ecoutez :

Partager cet article
Repost0

commentaires