Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 19:05


 L'Union européenne réclame des poursuites contre le CNDD et capitaine Moussa Dadis Camara : "Le leader du coup d'Etat doit rendre compte de ses actes devant un tribunal pour crime contre l'humanité", a estimé ce mercredi le Commissaire européen en charge du développement et de l'aide humanitaire, Karel de Gucht, lors d'une conférence de presse au siège de l'Union africaine (UA).


 "La répression du 28 septembre a été d'une brutalité jamais vue. On est véritablement confronté à un crime contre l'humanité. Et il y a une idée de principe qui est que, partout, quand il se passe un crime contre l'humanité, ces crimes soient jugés", a-t-il expliqué.


 "La justice internationale doit aussi être universelle, sinon elle perd sa crédibilité", a-t-il insisté lors de cette conférence de presse organisée à l'issue d'une réunion UA-UE à Addis Abeba sur les question de paix et de sécurité en Afrique.


  Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'UA a prévu de se réunir jeudi après-midi pour se prononcer sur cette question.

L'UA et l'UE ont également souligné que la légitimité des prochaines institutions dépendrait de"la stricte neutralité du CNDD dans le processus électoral".
 

 Ramtane Lamamra, Commissaire du département Paix et sécurité de l'UA, indique : "Ce que nous voulons, c'est remettre sur les rails le processus de transition en Guinée", rappelant que dans les prochaines 48 heures, le Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA devra se prononcer sur les sanctions, si le CNDD ne s'engage pas par écrit à ne pas se présenter à la prochaine élection.

Ecoutez le :
Partager cet article
Repost0

commentaires