Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 16:26

Mohamed Ibn Chambas, le 4 mars 2009.(Photo : Reuters)
  La CEDEAO a ouvert sa session spéciale pour examiner la situation en Guinée, suite à la boucherie du 28 septembre.

 D'entrée le Président de la commission de la Cédéao, Mohamed ibn Chambas, a dénoncé une "militarisation de la Guinée caractérisée par l'usage arbitraire et irresponsable du pouvoir pour réprimer la population", et poursuit
: "les tueries brutales de civils désarmés et sans défense le 28 septembre..., ne sont que la continuation de la répression qui sévissait sous le régime du président Lansana Conté".

  Toujours determiné à accompagner le peuple guinéen il insiste : "Si cette junte passe en force, elle va imposer une nouvelle dictature (...) La Cédéao et la communauté internationale sont aux côtés du peuple guinéen", insiste M. Chambas.


  Évoquant la répression de la manifestation du 28 septembre pour s'opposer à la candidature de Dadis à la prochaine présidentielle, M. Souare a déclaré à son arrivée à l'aéroport: "Les blessures sur ma tête témoignent de ce qui s'est passé" (Guardian Newspapers)

  Interrogé par la presse nigériane, il ajoute : "Ils nous ont frappés et tués. Plus de 200 personnes ont été tuées par la junte".

 

Partager cet article
Repost0

commentaires