Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 23:24

CENI.jpg

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) en Guinée entend bien permettre aux Guinéens de l'étranger de "prendre part au vote pour l'élection présidentielle" prévue en juin, a déclaré samedi à l'AFP son président, Ben Sékou Sylla.


Il s'exprimait alors que cette question fait l?objet de polémiques à Conakry, sur le thème "qui a intérêt à ce que les Guinéens de l'étranger ne votent pas?".


"Chez nous à la Ceni, il n?est pas question du vote ou non, il est question du vote des Guinéens de l?étranger", a déclaré M. Sylla, en réponse aux "spéculations".


"Nous sommes en train de voir, de réunir les conditions, les voies et moyens qui permettent à nos compatriotes de l?étranger de prendre part au vote pour l?élection présidentielle", a-t-il dit.


Vendredi à Bamako, le président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté, avait affirmé devant une assemblée de Guinéens vivant au Mali: "Qu'on soit Guinéen de l?intérieur ou de l?extérieur, nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs. (. . . ) Chaque Guinéen de l?intérieur ou de l?extérieur doit se mettre en tête qu?il ne reste que quatre mois pour aller à des élections transparentes et libres".

Le général Konaté, homme-clef de la prise du pouvoir par l'armée fin 2008 à Conakry, dirige la Guinée depuis que le chef de la junte, Moussa Dadis Camara, a été victime d'une tentative d'assassinat en décembre 2009. Il préside la "transition" qui doit en principe aboutir en juin à la première élection présidentielle libre depuis l'indépendance de la Guinée en 1958.


AFP
Partager cet article
Repost0

commentaires