Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:29

   Le père et voisin de bonne volonté ne changera jamais, sa recherche permanente de promotion immédiate et continue, doublée de son rapport avec le pouvoir, ses va-et-vient dans les idées, son instabilité perpetuelle dans ses positions, sont autant préoccupants que regrettables d’abord pour le Sénégal, mais également la sous-région, qui l’écarte dans tous les règlements de conflits, et ce depuis ses ingérences intempestives au tout début de la crise ivoirienne.

 

    La CEDEAO était alors obligée ne pas retenir le Sénégal dans le groupe de contact composé de responsables du Ghana, de la Guinée Bissau, du Niger, du Nigeria et du Togo, ainsi que le président sud-africain Thabo Mbeki, en tant que président en exercice de l'Union africaine (UA), mais pas Wade malgré qu’il était Président en exercice de la CEDEAO.

    On a commencé à voir clair quand il a été écarté de ces négociations.

 

    Contrairement à ce qu’il affirme, personne ne lui demande son avis, mais comme dans la crise ivoirienne, où un expert confiait : "Dès qu’une occasion se présente, Wade est là pour la saisir ", et tant que le peuple ne manifestera pas contre ses voyages après chaque passage du GIC-GUINEE, qui voit ses efforts réduits à néant, la transition ne trouvera pas de sérénité.

 

   ON DEMANDE POLIMENT AU PEUPLE SENEGALAIS DE DIRE A SON PRESIDENT DE RESTER AU SENEGAL… 

 

  Il affirme vouloir : " ...amener la CEDEAO, l'UA et la Communauté Internationale à venir voir ce qui se passe en Guinée comme moi je le fais aujourd'hui",mais de qui se moque t-on, le GIC-GUINEE ne s'est il pas réuni avec Dadis et rencontré les Forces Vives et le gouvernement les 3 et 4 de ce mois ?  Ne sont-ils pas à leur sixième rencontre avec la Guinée ? 


   Donc pourquoi le Président Wade avec trois visites, dont une seule rencontre avec les Forces Vives, se permet de dire qu'il ira témoigner avec ses vidéos.

   Il fait tout pour faire venir Ellen Johnson-Sirleaf pour montrer au peuple que Dadis n'est pas isolé et ne sera pas isolé, MAIS LE PEUPLE GUINEEN N'OUBLIERA LE ROLE QU'IL JOUE EN CES MOMENTS DIFFICILES DE NOTRE PAYS.

   Restez chez vous Père Wade, restez chez vous, le peuple de Guinée ne vous a rien demandé, le GIC-GUINEE reste et demeure notre seul conseiller et voisin de bonne volonté.

Ecoutez le :


  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires