Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 09:47

    La RTG et Ibrahim Ahmed Barry continuent délibérément la désinformation en refusant la diffusion des avis des membres du Groupe International de Contact sur la Guinée (GIC-GUINEE).

    Pourtant lors de la session du 16 et 17 juillet, l'impression de Monsieur Ramtane Lamamra, Commissaire à la paix et la sécurité de l’UA, avait été diffusée, puisque l'UA partait avec la satisfaction de la reprise du dialogue entre le CNDD et les Forces vives. 

  Ce qui permettait au Président DADIS de donner à la nation l'image de celui qui est déterminé à aller de l'avant.

    Mais cette fois-ci, vu que le GIC-GUINEE tapait sur la table et menaçait de se retirer du financement des élections, et exprimait sa déception, La RTG et Ibrahim Ahmed Barry continuent la pratique de l'autocensure pour conserver son poste au mépris de la deontologie du journaliste.

   Ci-dessous, quelques unes des impressions et positions du GIC-GUINEE qu'ils (La RTG et Ibrahim Ahmed Barry) cachent à la population dont la majorité a pour seule source d'information la RTG.

    Impressions du Dr.Mohamed Ibn Chambas, Président de la Commission de la CEDEAO) :

  
  - «
Nous sommes venus en Guinée pour répondre à l’appel du pays au moment où vous avez de plus besoin de reconnaissance mais aussi d’aide et d’appui pour faire face à des crises multiples de nature politique, économique et sociale. L’ami des moments difficiles est vraiment celui qui compte…,
seuls les vrais amis ont le courage de se regarder en face pour se dire la vérité.

«Les autorités guinéennes ont fait en toute liberté, sans contrainte aucune, des promesses aux guinéens et ont pris des engagements vis-à-vis de la communauté internationale.
Est-ce que les guinéens, les partenaires techniques et financiers de la Guinée peuvent-ils ou doivent croire en la sincérité des promesses et des engagements pris souverainement par les autorités militaires afin de rétablir la confiance? ».
 
  - «Les Guinéens sont encore à mesure de poser des nouveaux jalons historiques, sous l’égide du CNDD. Vous pouvez encore étonner le monde comme vous avez toujours su le faire.
Vous n’y parviendrez qu’en unissant les guinéens, mais pas en les divisant».

 
  - «Nous ne devons pas nous laisser divertir. Maintenant que toutes les conditions financières sont satisfaites de part et d’autre, il est fondamental de lever toutes les autres hypothèques et équivoques, d’arrêter les tergiversations, de revenir au franc parler vrai et au respect de la parole donnée qui caractérise le militaire afin de rétablir la confiance des guinéens et des partenaires…».

- «Si les autorités militaires ne respectent pas les promesses et les engagements pris au lendemain de la prise du pouvoir, il n’y aura pas de financement"

   La suite dans les heures à venir...

Partager cet article
Repost0

commentaires