Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 19:49

  

   Président une fois encore, la Guinée a besoin d'apaisement pour le succès de la transition, et cela necessite d'éviter les mesures et actions qui peuvent conduire aux tensions qui ont toujours succédé et suivi les élections dans ce pays.

    Nous comprenons le profond intérêt qui peut vous animer dans la conduite des audits sur la gestion des affaires publiques sous le régime du général Conté;  c'est evident qu'il est indispensable pour d'abord sanctionner ceux qui prennent les caisses de l'Etat pour leurs poches, puis montrer la détermination des guinéens de ne plus accepter la corruption, les abus de biens-sociaux...

   Mais vous détourner de la préoccupation principale des guinéens : l'organisation d'élections libres transparentes et ouvertes à tous, ne fera que mettre en péril la réussite de la transition.

   Et hier dans un communiqué lu à RTG, cerains vous poussent"à engager une vaste opération de contrôle  et de vérification  dans  tous les  départements ministériels, et pour les vingts quatre années du régime précédent"; alors que les élections libres, transparentes et ouvertes à tous, précédées des reformes indispensables restent la priorité principale des guinéens.

    Laissez maintenant la suite de ces audits à votre successeur, regagnez les camps; les affaires politiques et les programmes économiques ne sont pas du ressort de l'armée.

   Par ailleurs si vous engagez aujourd'hui une reforme de la justice, une justice que l'exécutif ne pourra pas intimider et contrôler, en violation de la séparation des pouvoirs de tout État démocratique. Un gouvernement civil peut être plus efficace.

   Si vous soupçonnez de même un des candidats potentiels aux élections de corruption, ou d'abus de bien sociaux, c'est le moment de le dire, puisque l'élection doit être ouverte à tous, l'exemple ivoirien avec l'exclusion de Ouattara par le général Guei et la suite qu'on connaît, devait nous servir d'exemple. 

    Ils (ces conseillers) se permettent même pour donner plus de crédibilité à leur manipulation d'inclure la gestion de la période transitoire dans l'appel d'offre au cabinets d'audit, mais bon Dieu, comment pouvez vous commander un audit à un prestataire pour finir par vous dire que, vous avez aussi des choses à vous reprocher? Alors que vous avez une relation de client fournisseur, c'est grotesque.

   Et selon ce même communiqué, "ce droit d'inventaire a pour but de tirer les leçons du passé, pour que le CNDD n'hérite pas de pratique et habitude de gestion, qui ont terni l'image et la crédibilité de l'administration publique et causé la ruine du pays..."

Président hériter une pratique et habitude de gestion, nous n'arrivons pas à comprendre ce que ça signifie, et nottament dans quelle durée vous vous situez; nous n'accepterons plus l'usurpation du pouvoir, et espérons que ce n'est pas une intention de s'y maintenir (au puovoir) dissimulée derrière un discours de bonnes intentions.

BON COURAGE ET FELICITATION POUR QUITTER LE POUVOIR




Partager cet article
Repost0

commentaires