Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 19:24

Cellou_foule.jpgLa ville de Karamoko Alpha Mo Labé comme un seul homme s'est levée ce 11 juin pour accueillir son enfant prodige, le leader de l'Union des forces démocratiques de Guinée.

 
A signaler que c'est à 40 kms de la ville que la reception a commencé. C'était plus précisement dans la sous-préfecture de Timbi Madina où militants, sympathisants et curieux après avoir fermé les commerces se sont reunis pour rendre les hommages à Cellou Dalein Diallo.

Arrivée à Timbi après l'escale de Sintaly dans la préfecture de Dalaba, la délégation avec à sa tête le président de l'UFDG s'est brièvement entretenu avec les populations présentes sur les lieux.

Cellou s'est rejouit de l'accueil et a obtenu de ses militants la ferme volonté à l'accompagner vers le palais présidentiel après le scrutin.

En entrant à Labé, on pouvait constater que du centre universitaire située à 7 kms de la ville jusqu'au stade El Hadj Saifoulaye Diallo, un monde cmpact de personne "se battait" à qui mieux mieux pour pouvoir se faire une place dans la tribune. L'ambiance se passait de commentaires tout simplement.

On pouvait par ailleurs remarquer sur la pelouse la présence de plusieurs sections de l'UFDG dont nous retiendrons entres autres, celles de Tountouroun, de Konkola et de Dalein.
Dans la tribune, la délégation était présente en grand nombre, avec cette fois-ci dans ses rangs l'épouse de feu Siradiou Diallo, Assiatou Diallo.

Aux environs de 19 heures, Cellou Dalein Diallo visiblement ému a remercié les populations de Labé pour dit-il, le fait de l'avoir honoré chez lui. Il a aussi adressé ses remerciements à toutes celles et tous ceux qui de près ou de loin ont appuyé l'UFDG par des prières et des bébédictions jusqu'à ce jour.
"Grâce à vous, l'UFDG est devenu un grand parti. Rendons hommage à Dieu pour sa grandeur", a-t-il dit.

Il a promis aux citoyens de Guinée en général et à ceux de Labé en particulier d'instaurer la démocratie, d'améliorer la gouvernance, tout en mettant en place un climat de paix et de fraternité.

Vu l'atmosphère et l'effervescence au stade préfectoral, il était très difficile pour l'auditoir d'entendre les propos de Cellou Dalein Diallo. Chaque geste ou parole de l'homme politique était accompagné d'ovations.

Et puis, comme à Pita, le présidentiable a rendu ses hommages au doyen Ba Mamadou, disparu le 26 mai 2009 à Paris des suites d'une longue maladie à l'age de 78 ans, pour dit-il son combat pour la démocratie, sans oublier Assiatou Diallo, l'épouse de feu Siradiou Diallo pour sa bravoure et son engagement.

Le président de l'UFDG pour finir dira: " Je sais que vous êtes là depuis le matin. Donc, je ne vais pas tenir un long discours. Une fois encore merci". Le meeting a pris aux environs de 20 heures avec la prestation scénique de quelques artistes musiciens dont notamment Lama Sidibé.

La fête a continué le long de la nuit avec Bano Sow, le chargé de l'animation au sein de l'UFDG.

Ce matin du 12 juin est programmé pour la préfecture de Lélouma. A noter que la délégation reviendra le soir pour passer sa 2ème nuit à Labé avant de passer à l'étape suivante.

 

Envoyé spécial Moussa Diop, Aminata.com

Partager cet article

Repost0

commentaires