Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 15:52

1291385481.jpg

L’affaire est louche et, via Lepoint.fr, vise directement Christine Ockrent, numéro 2 de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), qui chapeaute France 24 et RFI. Une salariée de l’AEF, responsable des coordinations, a été mise à pied et devrait se voir signifier son licenciement ce matin en attendant des suites judiciaires. Près de 2,5 millions de fichiers, souvent confidentiels, provenant des ordinateurs de différents dirigeants du groupe auraient été découverts sur son propre PC.

 

Or, le Point présente l’indélicate comme «la plus proche collaboratrice de Christine Ockrent». En clair : il s’agit d’une nouvelle escalade dans la guerre qui oppose, depuis des mois, Alain de Pouzilhac, grand patron de l’AEF, et Christine Ockrent. Une guerre qui, pour l’heure, s’est soldée par le départ de plusieurs cadres de France 24 recrutés par Ockrent.

 

Laquelle, jointe par Libération, évoque des «insinuations absurdes», d’autant, explique-t-elle, qu’elle a «déjà accès à tous ces documents». Si Christine Ockrent confirme avoir recruté la salariée mise en cause, elle nie en être particulièrement proche et juge l’infraction «évidemment scandaleuse». De plus, une enquête policière est en cours depuis que, début octobre, l’AEF a découvert qu’un prestataire informatique a stocké le contenu de disques durs de dirigeants.

 

www.liberation.f

Partager cet article
Repost0

commentaires