Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 17:11

CXVCXVXVCXV

Nous femmes de l’Alliance Cellou Dalein Diallo Président, félicitons le Groupe de Contact sur la Guinée (GCI-G) pour l’attention soutenue qu’il accorde à la transition dans notre pays et plus particulièrement pour la diligence avec laquelle il est intervenu après le report inopiné de la date du second tour de la présidentielle guinéenne.

L’exhortons à renforcer son intérêt pour la transition Guinéenne et à veiller particulièrement au bon déroulement du processus électoral en cours.

Prenons acte de la déclaration du Président de la transition le Général Sekouba KONATE faite le mardi 21 septembre 2010 et dans laquelle «il exige » que la commission électorale Nationale indépendante (CENI) fixe « rapidement »une nouvelle date « irrévocable » pour la tenue du second tour de l’élection présidentielle.

Saluons la patience et la souplesse remarquable du Président de l’UFDG El Hadj Cellou Dalein DIALLO ainsi que le sens élevé de responsabilité dont il a fait preuve pendant toute la transition et notamment au cours de ce processus électoral erratique et plein de rebondissement.

Félicitons le Président El Hadj Cellou Dalein Diallo et ses Alliés qui, malgré les multiples vexations subies depuis la proclamation des résultats du premier tour de la présidentielle ont su garder leur calme et leur sérénité tout en appelant leurs militants à en faire de même.

Déplorons l’attitude et le comportement du premier ministre, ses atermoiements et l’acharnement qu’il met, depuis la proclamation des résultats du premier tour à vouloir à tout prix satisfaire tous les diktats d’un des deux candidats ; en effet les observateurs impartiaux ont pu noter sa nette tendance à favoriser ce dernier et à ignorer superbement toutes les doléances du second.

Appelons l’opinion Nationale et Internationale à noter la volonté manifeste du premier ministre de faire modifier la constitution par un simple décret pour confier le transport et la sécurisation des urnes et des procès verbaux électoraux aux préfets et gouverneurs, aux mépris des règles de préséances en droit qui place la constitution au dessus du décret.

Nous, femmes de l’Alliance Cellou Diallo Président, dénonçons les manœuvres qui veulent empêcher notre sœur Hadja Aminata Mam Camara première vice présidente de la CENI de continuer à assurer l’intérim du président défunt Ben Sékou Sylla, et ce, contre les dispositions du règlement intérieur de la CENI et surtout contre la promotion du Genre dans notre pays.

Nous entendons mener sans relâche la lutte pour que la parité Hommes – Femmes dans les instances de gestion et de décision soit désormais respectée à tous les niveaux.
• Etant donné que les femmes représentent 52% de la population et qu’elles représentent la majorité du suffrage aux élections en faveur des leaders qui sont tous des hommes.
• Etant donné qu’elles n’ont presque jamais l’opportunité d’être désignées aux postes de décision malgré leur moralité en matière de bonne gouvernance
• Etant donné que la femme est une citoyenne à part entière, soucieuse du maintien de la paix et du développement socio économique de la NATION ;
• Nous Femmes de l’ALLIANCE CELLOU DIALLO PRESIDENT, apportons notre soutien total et inconditionnel à Hadja Aminata Mame Camara.

A cet effet nous demandons et exigeons la promotion de Hadja Mame Camara comme Présidente de la CENI pour une bonne Election libre transparente au second tour. Souhaitons vivement que ce second tour soit organisé dans les plus brefs délais.

Sommes convaincues que SEUL un gouvernement légitime peut donner à la Guinée la crédibilité nécessaire pour bénéficier de la coopération internationale et des capitaux privés nationaux et étrangers pour se développer sur tous les plans.

Prenons l’opinion Nationale et la Communauté Internationale à témoin pour toute dérive que le pays pourrait subir si, malgré le caractère sensible de cette élection présidentielle, un système de fraude était mis en place en aval et en amont pour escamoter et renverser le verdict des urnes au second tour.

Nous sommes convaincues qu’il est tout à fait naturel et normal et pour le respect de l’égalité du genre qu’il y’ait une alternance homme- femme à la tête de la CENI et qu’en conséquence Mme Hadja Aminata Mame Camara soit confirmée Présidente de cette institution.

Nous déplorons les manœuvres phallocratiques anti genre orchestrées par certains milieux pour empêcher qu’une femme soit présidente de la CENI.

Appelons toutes les Guinéennes et Guinéens à la culture de la paix et de la tolérance pour une Guinée Unie et Prospère.

Conakry le 22 Septembre 2010
Au nom des Femmes de l’Alliance Cellou Dalein Président

Partager cet article

Repost0

commentaires