Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Violences politiques -GUINEE-

11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 16:43

dszdzaed.jpg

 

 

 

Alpha Condé répond exactement aux qualificatifs ducapitaine Dadis, qui a été trompé par les mêmes politiciens; à commencer par Jean Marie Doré, le premier ministre qui partait avec Lousény Fall, Bah Ousmane, en compagnie de monsieur le «pouvoir ou la guerre», inciter le capitaine Dadis à éliminer Cellou Dalein Diallo de la course.

 

Ils avaient joué, et le capitaine Dadis est tombé malheureusement dans leurs pièges, en s’accrochant, contrairement à la décision prise le 23 décembre 2008; le général Sékouba lui-même, l’a reconnu, «nous étions sincères, se sont des démagogues qui nous ont trompés».

 

Malheureusement encore, il semble ne pas avoir compris la leçon. Le général doit savoir que pour les guinéens, «le CNDD candidat ou un candidat du CNDD, c’est du pareil au même».

 

L’intimidation du général Sangaré de la part du général Sékouba Konaté, poussé par Jean Marie Doré, derrière lequel se cache Alpha Condé ne servira à rien, puisque les résultats sont connus; Cellou Dalein Diallo devient contre la volonté de Jean Marie Doré, Bouréma Condé, Bondabon Camara, préfet de Dubréka; le gouverneur de Conakry, la RTG…; enfin;... finalement le peuple gagne toujours.

 

Mais de l’autre coté de la frontière ivoirienne, Laurent Gbagbo commençait à s’inquiéter de cette mascarade électorale, surtout que depuis quelques temps, les bruits courent que Alassane Ouattara (RDR) chercherait à déstabiliser la Cote d’Ivoire par la Guinée, si toutefois les autorités de la transitions imposaient contre la volonté du peuple guinéen, Alpha Condé.

Partager cet article

Repost0

commentaires

môlôkos 11/11/2010 17:15



arrêtez de faire de la démagogie et laissez le Dr Allassane Ouattara en dehors des problèmes de la Guinée.